La jeunesse libanaise

L’une des grandes forces du Liban est qu’il existe une vie associative très dynamique, et parmi ces associations, nombreuses sont celles qui ont pour thématique la préservation et la protection de l’environnement.

Dans cette diversité et richesse associative libanaise, Il y a celles qui ont pour rôle la gestion d’un espace protégé, comme l’Association de Protection de Jabal Moussa, celles qui agissent principalement pour débarrasser les plages du Liban de leurs déchets, comme Green Environment Movement, celles qui travaillent à la reforestation du pays, telles Jouzour Loubnan (qui vous permet d’adopter un cèdre) ou SEPT, ou celles encore qui vous proposent des excursions pour découvrir et profiter de la richesse naturelle du pays du cèdre, comme Moon Monkey.

 

Le programme pilote de prévention et de réduction des risques d’incendie dans 8 communes de la Fédération des Municipalités du Kesrouan–Ftouh comporte un volet portant sur le développement d’une culture de prévention des risques.

 


La culture de prévention des risques répond à la nécessité d’être conscient d’un risque existant, de son impact et de répondre ainsi à l’enjeu de connaitre et mettre en pratique les comportements à tenir en cas d’urgence ou de catastrophe.

Ainsi, comme le précise la conférence de Hyōgo : les catastrophes peuvent être en grande partie prévenues si les populations sont bien informées et acquises à une culture de prévention et de préparation.

Le terme culture, en matière de RRC, s’entend en termes déclinés comme l’acquisition de connaissances et de préparation, et fait également appel à la mémoire et la prise de conscience des acteurs concernés.

La mémoire des catastrophes passées, tels les risques naturels comme les séismes ou les incendies des espaces boisés, font appel à l’histoire et à la mémoire collective, la prise de conscience étant intégrée quant à elle sur son rôle et l’importance de le traiter. Les références peuvent être puisées dans les perceptions et visions personnelles et collectives du bien commun en rapport avec l’histoire, le patrimoine, la religion et l’attachement ancestral à son territoire d’appartenance ou d’origine.

Les comportements concernent quant à eux l’intégration d’automatismes pour bien réagir aussi bien dans la prévention que lors d’une situation d’urgence.

Dans ce cadre, la mise en œuvre de l’acquisition d’une culture de prévention des risques tend à répondre à deux enjeux majeurs : la prise de conscience et la prise en charge par les populations.

Cette prise de conscience et prise en charge, en qualité de troisième composante du projet pilote, permet d’intégrer les populations concernées mais également les visiteurs et décideurs concernés de la zone pilote afin de contribuer aux mesures préventives et de gestion de crise prises par la fédération du Kesrouan Ftouh dans le cadre du présent projet.

Rappel : La zone pilote du projet est constituée de 8 municipalités de la Fédération du Kesrouan-Ftouh, cinq sur la zone côtière (Jounieh, Daraoun Harissa, Aintoura, Ain El Rihaneh, Zouk Mikael), et trois municipalités en moyenne montagne autour de Wadi El Salib (Kfardebian, Kleiat, Faytroun).

Parmi les différentes associations, il a été difficile pour nous de choisir deux partenaires pour mener à bien ces campagne de sensibilisation dont la cible principale concerne les jeunes dans les 32 écoles de la zone pilote.

C’est finalement l’expertise de LRI (Lebanon Reforestation Initiative) et la motivation de Care For Me qui nous ont convaincus, et c’est donc avec eux que nous avons entrepris cette action de sens

Avec quel objectif ?

Celui de développer, en partenariat avec les ONG locales sélectionnées, une culture de prévention des risques au Kesrouan-Ftouh, en s’adressant tout particulièrement aux jeunes de la zone pilote, car c’est bien connu, les jeunes sont les adultes décideurs de demain. (Et n’oublions pas que tout le reste de nos actions sont destinées aux adultes !).

Ainsi, l’idée c’est qu’ils acquièrent des savoirs et savoir être sur ce sujet, qu’ils transmettent ce qu’ils ont appris à leur entourage, et finalement, qu’ils agissent pour prendre soin de leur territoire.

Avec quels moyens ?

Nous intervenons directement dans les écoles publiques et privées de la zone pilote, avec une pièce de théâtre, destinée aux 6-10 ans, dont le héros, Sanjoub l’écureuil-pompier, protège la forêt contre les incendies – et contre ceux qui veulent les provoquer. Des conférences sont également réalisées à travers des ateliers, destinés aux 11-15 ans, sur le thème de la protection des forêts contre les incendies. Pour couronner le tout, nous avons élaboré sur-mesure une brochure que nous distribuons aux élèves, qui donne notamment 5 conseils pour devenir protecteur des forêts du Kesrouan-Ftouh.

Cette campagne de sensibilisation se divise en deux parties pour des raisons évidentes de calendrier scolaire : en été les élèves sont en vacances.

Ainsi, la première partie de la campagne a lieu en ce moment, avant l’été – qui est aussi la saison des feux, et la deuxième aura lieu à la rentrée. Cette organisation nous permet de faire un premier bilan de cette campagne cet été, et d’améliorer nos actions pour l’automne.

Avec quel calendrier ?

Celle de voir l’enthousiasme qu’ont généré nos premières interventions, auprès des élèves et des professeurs, qui vont s’en servir pour aborder et/ou approfondir le sujet avec leurs élèves. Celle aussi de découvrir que les programmes scolaires sont bien plus remplis d’éducation à l’environnement que lorsque j’étais moi-même à l’école (il y a quelques années maintenant) !

Notre plus grande surprise ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour suivre pas à pas l’avancée du projet de Prévention des Forêts du Kesrouan-Ftouh contre les risques incendie.

Si vous souhaitez que PSF développe ce type d’action sur votre territoire, en France, au Liban ou ailleurs, contactez nous à : contact@pompiers-sans-frontières.org

 



		

N'ATTENDONS PAS UNE CATASTROPHE POUR INTERVENIR

+33 4 42 26 52 93
contact@pompiers-sans-frontieres.org
Google Map

Pompiers Sans Frontières
12 rue Charloun Rieu, Groupe scolaire Joseph d’Arbaud
13090 - Aix-en-Provence - Fr

Je veux devenir adhèrent ! Comment faire ?

Je veux m'inscrire à la Newsletter PoSF >>>

consequat. id elit. mattis elementum sed ut felis id,