Mieux connaître la Défense Civile Libanaise en 5 questions

La Défense Civile est la première actrice de défense et de lutte contre les incendies des espaces naturels au Liban. Elle est aussi l’un des partenaires privilégiés pour le projet pilote de PSF au Kesrouan-Ftouh. Certains des volontaires du poste de Jounieh ont notamment participé activement à la formation sur les kits incendie en juin 2019, en tant que stagiaires mais également en qualité d’assistants de l’équipe pédagogique de PSF, du fait de leur expérience mais aussi de la maitrise de la réalité des incendies au Liban (lien sur article précédent).
 
La Défense Civile sur la zone pilote
–       3 postes : 1 à Jounieh, 1 à Zouk Mikael, et 1 à Kfardebian
–       4 postes à proximité : 1 à Jeita, 1 à Faraya, 1 à Harajel, et le dernier à Rayfoun
–       Equipement des 3 postes:
6 fourgons et camions (2000L, 10.000L, 23.000L)
5 ambulances
Autres : 1 pick-up, 1 camion, 1 bobcat, 1 jeep, 2 bulldozers
–       Ressources humaines des 3 postes : une majorité de bénévoles

Entretien avec Charles Khalife, volontaire au poste de la Défense Civile de Jounieh.

1.     Qui es-tu ? Depuis quand es-tu à la Défense Civile ? Quel est ton poste ?
Je m’appelle Charles Khalife, j’ai 32 ans, et je suis physiothérapeute à l’hôpital Mgr Cortbawi à Adma et en libéral. Je suis également étudiant en doctorat.
Je suis bénévole à la Défense Civile Libanaise depuis 2005, à la caserne de Jounieh. Je suis également formateur de premiers secours et formateur pour premiers intervenants en cas d’accident NRBC (Nucléaire, Radiologique, Biologique ou Chimique), à l’hôpital AUBMC de Beyrouth. Je suis finalement chef d’équipe à ma caserne et je  m’occupe de tous les programmes de formations internes à la caserne et dans mon secteur.

 2.     Quelles sont les principales interventions de la Défense Civile ? Sur quel territoire ?
Les principales interventions de la Défense Civile sont les feux de forêts, les feux urbains, le secours à personne, le secours routier, le sauvetage en mer,  en montagne et le sauvetage et déblaiement. Nous délivrons aussi des formations de secourisme au travail et des formations de base à la société civile.
La Défense Civile peut intervenir sur tout le territoire libanais sans exception, puisque nous avons plus de 200 casernes réparties sur tout le Liban. Nous pouvons intervenir à n’importe quel moment, en répondant aux appels effectués au numéro d’urgence, le 125.  Le poste de Jounieh est régional, et peut donc intervenir dans tout le Liban si la Direction Générale le sollicite, mais son territoire de prédilection s’étend de Jbeil à Akoura pour ce qui est de sa limite nord, et de Nahr El Kalb à Kfardebian au sud.

3.     Quelles sont les principales difficultés que tu rencontres lors des interventions?
Les principales difficultés que je rencontre à la Défense Civile pendant les interventions, sont en premier lieu, les embouteillages et la forte circulation pour arriver à temps, ainsi que la coopération de la population sur certaines interventions. Les routes ne sont pas toujours conformes aux normes, et certaines régions ou zones sont difficiles d’accès avec nos véhicules. Donc nous prenons plus de temps et avons besoin de plus d’effectif humain pour intervenir.

4.     Que préfères-tu dans le fait d’être à la Défense Civile ?
Mon engagement à la Défense Civile toutes ces années est source de fierté pour ma famille, mes proches, mes amis et moi-même. Aider la communauté et toute personne qui en a besoin, contribuer à préserver les biens des personnes et les forêts du Liban, est une satisfaction personnelle et un acte humanitaire. Mon but est de continuer cette mission tout en formant de nouvelles recrues, qui a leur tour pourront refaire le même parcours et créer des liens avec la population et la communauté pour le bien de tout le monde et surtout du Liban.

5.     Un conseil à la communauté locale pour réduire le nombre de départs de feux ?
En dernier lieu, un petit conseil a la communauté, pour éviter les départs de feux. Evitez de laisser des feux lors des pique-niques et des campings, ne jetez pas des ordures dans la nature, évitez les feux d’artifices, et bien sûr, ne nettoyez pas votre jardin en brûlant les herbes sèches en été, surtout les jours où la température est très élevée.  Il ne faut pas hésiter à appeler le 125 si vous voyez un feu ou pour n’importe quelle urgence vitale.

Pour suivre pas à pas l’avancée du projet de Prévention et Lutte contre les Incendies des Espaces Naturels du Kesrouan-Ftouh, abonnez-vous au blog !

Si vous souhaitez que PSF développe ce type d’action sur votre territoire, en France, au Liban ou ailleurs, contactez-nous à contact@pompiers-sans-frontieres.org !

N'ATTENDONS PAS UNE CATASTROPHE POUR INTERVENIR

+33 4 42 26 52 93
contact@pompiers-sans-frontieres.org
Google Map

Pompiers Sans Frontières
12 rue Charloun Rieu, Groupe scolaire Joseph d’Arbaud
13090 - Aix-en-Provence - Fr

Je veux devenir adhèrent ! Comment faire ?

Je veux m'inscrire à la Newsletter PoSF >>>

luctus Nullam venenatis, Praesent nunc lectus felis ipsum Donec mattis suscipit