Prévention de la délinquance et protection civile participative, un programme en partenariat avec la Protection Judiciaire de la Jeunesse des Bouches du Rhône (DTPJJ13)

La Protection Judiciaire de la Jeunesse

La protection judiciaire de la jeunesse a pour cœur de mission l’action éducative dans le cadre pénal. Il s’agit d’éduquer, de protéger et d’insérer le mineur en conflit avec la loi, dans un objectif de lutte efficace contre la récidive. La PJJ assure la prise en charge des mineurs qui lui sont confiés dans ses établissements publics et ceux du secteur associatif habilité. Son rôle est également de mettre en œuvre les dispositions de l’ordonnance du 2 février 1945 qui fixe les règles spécifiques aux mineurs sous procédure pénale et ainsi d’assurer l’exécution et le suivi des mesures judiciaires prononcées à l’encontre des mineurs et jeunes majeurs par un magistrat. Elle conçoit les normes et les cadres d’organisation de la justice des mineurs, y compris en protection de l’enfance, en liaison avec les services compétents.

Les premières interventions réalisées pour des mineurs sous main de Justice ont été initiées en 2011 suite à un contact d’un éducateur de l’EPE Viton Etablissement de Placement Educatif à Marseille, devenu depuis 2015 Centre Educatif Fermé les Cèdres (CEF) à travers un cycle d’intervention réalisé sur le thème du secours à personne.

A l’issue, des activités ont été réalisées de manière ponctuelle en 2013.
A partir de 2014, PSF a renforcé ses interventions par la mise en place d’une méthodologie d‘intervention mieux définie profitant à la fois de nos premières expériences et d’un travail étroit de concertation avec l’éducateur sportif du CEF.
Cette année là nous avons  débuté des interventions avec l’UEMO (Unité Educative en Milieu Ouvert) Romain Rolland à travers des mesures éducatives, toujours sur le thème du secourisme, la mise à disposition de notre parcours sportif pour les événements sportifs de la Protection Judiciaire de la Jeunesse et notre participation au DEFI 13 pour lequel nous proposons un atelier de sauvetage aquatique.n projet social et professionnel pour mineurs sous main de justice ?

L’expérience acquise, depuis 2011, nous a permis de développer des activités véhiculant des valeurs citoyennes (l’entraide, la solidarité, le fait de porter secours, d’aider une personne en détresse), favorisant la confiance et l’estime de soi, deux éléments essentiels pour initier l’insertion sociale de ces jeunes, première étape pour une future insertion professionnelle.

Nous nous appuyons ainsi sur trois éléments : l’apprentissage, le rapport à l’autre et le regard qu’ils portent sur eux-mêmes.

Les activités que nous proposons ont pour objectif de favoriser l’insertion sociale et professionnelle des jeunes sous-main de Justice à travers la découverte d’activités en lien avec les métiers de la protection civile. Ces activités permettent de travailler sur le regard que les jeunes portent sur eux-mêmes en leur démontrant qu’ils sont capables de réaliser des actions positives, comme le fait de porter secours, de leur apprendre à travailler en équipe tout en ayant confiance en son équipier et à modifier le regard qu’ils portent sur les inconnus.

Ils sont encadrés par le personnel de PoSF composés de jeunes en service civique et de pompiers professionnels, militaires ou volontaires. Cet encadrement apporte deux avantages : les bénévoles de PoSF issus des métiers de la protection civile mettent à disposition leur connaissances, leur savoir-faire et leur expérience qui bien souvent, captivent les bénéficiaires. Les services civiques de PoSF, parfois pompiers volontaires également, favorisent la mixité sociale et permettent aux mineurs sous-main de Justice de rencontrer et d’échanger avec d’autres jeunes, généralement issus de milieux bien éloignés du leur. Cette mixité permet aux jeunes services civiques de PoSF de mieux comprendre les inégalités sociales et de s’ouvrir à ces mineurs souvent en grande difficulté sociale et affective.

Nos activités sont également l’occasion de découvrir les métiers de la protection civile, de l’aide à la personne et de la santé et pour ceux qui souhaitent s’orienter dans cette direction, nous leur apportons soutien et conseil par un suivi personnalisé via nos structures partenaires, et nous proposons également dans le cadre de ce projet, la validation de formations qualifiantes.

Ce programme permet au jeune d’acquérir des repères qui lui permettent de se projeter vers l’avenir et d’éviter le basculement vers un point de non-retour dans la délinquance.

Enfin le programme concourt à l’atteinte des objectifs de la stratégie nationale de prévention de la délinquance 2013 – 2017 élaboré par le Comité Interministériel de Prévention de la Délinquance défini comme priorité 1 (sur 3) par un programme d’action à l’intention des jeunes exposés à la délinquance.

Deux niveaux d’intervention sont ainsi développés :

– Prévenir le premier passage à l’acte délinquant par des actions d’éducation à la citoyenneté et améliorer la relation jeune / représentant de l’état.

– Agir sur la prévention de la récidive (citoyenneté, gestion du rapport à l’autorité…) axées sur l’insertion sociale et professionnelle en s’appuyant sur un partenariat avec la Protection judiciaire de la Jeunesse.

Par ailleurs ce programme se déroule sur la seule région française disposant d’une convention cadre Justice Région entre le Ministère de la Justice et la Région SUD.

Pourquoi faire appel à la sécurité civile dans le cadre d’un projet social et professionnel pour mineurs sous-main de justice ?

La protection civile est attractive, particulièrement les sapeurs-pompiers, qui ont une image positive auprès des jeunes, ce qui permet de transmettre des repères à tout jeune en situation fragile et vulnérable. Par ce programme, ils ont l’occasion d’être initiés à des techniques de secours habituellement réservées aux professionnels. La protection civile comme vecteur d’insertion sociale, professionnelle et de prévention de la délinquance donne à ce projet un caractère innovant car ces jeunes, initialement en situation d’exclusion, se trouvent finalement mis en avant à travers un rôle très valorisant : être celui qui porte secours.
Le second aspect innovant est que ces actions sont réalisées par l’équipe de Pompiers Sans Frontières composée de bénévoles issus des métiers de la Protection Civile (des personnes en uniforme) et des Services Civiques issus d’horizon divers à destination de jeunes en situation d’exclusion.

De surcroit, ce programme répond au besoin d’acquisition de valeurs citoyennes des jeunes en situation d’exclusion sociale, en difficulté avec la représentation qu’ils se font de la société et de la République.
Les pompiers, avec leur uniforme, le rôle qu’il jouent dans la société, la rigueur exigée par ce métier et le niveau de préparation nécessaire pour la réalisation de ces actions sont très certainement un excellent modèle pour ces jeunes en recherche d’identité et de repères.
Le programme leur permet ainsi d’être en contact avec le monde de la sécurité civile et de réaliser que eux aussi peuvent, à leur échelle jouer un rôle positif dans la société.

L’objectif de cette action est de responsabiliser, valoriser, favoriser l’estime de soi, développer le civisme, l’entraide et la solidarité ainsi que le dépassement de soi et la gestion du stress.

Défi 13 _ 7ème édition _ 12 & 13 Juin 2019

Raid aventure organisé par la D.T.P.J.J des Bouches-du-Rhône et de l’Union Régionale Sportive Léo Lagrange à La Ciotat, Île Verte

Cette action rentre dans le cadre du projet annuel mené en collaboration avec PoSF, mené pour la septième édition et permet à une vingtaine de jeunes, sous Protection Judiciaire de la Jeunesse, de participer à des activités sportives en pleine nature en les sortant de leur cadre de vie quotidien.

Le défi permet de mettre à l’épreuve leurs propres capacités physiques, mentales et sociales pour repousser leurs limites comme symbole de réussite. Ces activités permettent de travailler sur la confiance en soi et sur les préjugés éventuels.

Le but étant de valoriser leurs capacités et leurs compétences physiques, mentales et sociales dans un nouvel environnement.

Epreuves aquatiques et terrestres attendent les jeunes : escalade, kayak, sauvetage aquatique, atelier gestes de premiers secours, course d’orientation, quiz santé sur une période de deux jours.
Cet évènement permet de définir une nouvelle relation entre adolescents et adultes sans confrontations.

Atelier Secours Aquatique _ Pompiers Sans Frontières

Apprentissage des gestes de premiers secours sur une victime noyée

Pratique : aller chercher un mannequin de 80kg à une dizaine de mètres de la plage, à 3 mètres de profondeur

Témoignages recueillis lors du DEFI13

« Ça change de ce qu’on connait tous les jours, on fait pas ce genre d’activité souvent »

« On fait autre chose que d’habitude»

« Franchement les gens sont sympas avec nous, ils nous regardent différemment on se sent bien valorisés et pas jugés »

«ça fait du bien de voir autre chose et de se dépenser autrement »

Les jeunes ont apprécié ces deux journées en extérieur et les différentes activités proposées puisqu’elle sortait de leur cadre institutionnel quotidien. En changeant d’environnement, certains se sont sentis considérés, respectés et mis en valeur. Ils ont fait preuve de qualités physiques et intellectuelles et ils se sont montrés curieux et volontaires.
Ce raid sportif a permis pour certains de se révéler, de se surpasser et de se surprendre eux-mêmes. Il est important de faire sortir ces jeunes en difficulté de leur cadre habituel à fin qu’ils puissent eux-mêmes s’ouvrir et s’épanouir à de nouveaux horizons.

Partenaires du Défi 13 :
Organisateurs:
L’union Régionale sportive Léon Lagrange PACA
La Direction Territoriale de la PJJ des Bouches du Rhône
Partenaires financiers :
La Protection Judiciaire de la jeunesse (DTPJJ13, DIRPJJ Sud Est, DPJJ)
La préfecture de bouches du Rhône à travers le Fonds d’Intervention de Prévention de la Délinquance (FIPDR)
L’agence régionale de Santé PACA (ARS)
La Direction Départementale de la Cohésion sociale des Bouches du Rhône
L’encadrement :
Personnels PJJ des Bouches du Rhône et de la Région Sud Est
Personnels de l’URS Léo Lagrange
Educateurs PJJ
La Direction Départementale de la Cohésion sociale des Bouches du Rhône
Pompiers du 13 équipes spécialisées GRIMP du SDIS13.
Bataillon des Marins Pompiers de Marseille
Police Nationale du centre Loisirs Jeunes de Marseille
Association Pompiers Sans Frontières
Gardes du Parc National des Calanques
Comité Départemental d’Education et de promotion de la santé (CoDEPS 13)

N'ATTENDONS PAS UNE CATASTROPHE POUR INTERVENIR

+33 4 42 26 52 93
contact@pompiers-sans-frontieres.org
Google Map

Pompiers Sans Frontières
12 rue Charloun Rieu, Groupe scolaire Joseph d’Arbaud
13090 - Aix-en-Provence - Fr

Je veux devenir adhèrent ! Comment faire ?

Je veux m'inscrire à la Newsletter PoSF >>>

lectus elementum eleifend mattis libero sem, venenatis pulvinar Curabitur